CAC40 : des signes de faiblesse à court terme

Les marchés boursiers européens ont pris prétexte de la chute de l’activité manufacturière dans la zone euro pour consolider. Il faut dire que cette dernière s’est contractée en juillet au rythme le plus rapide depuis la pandémie de COVID-19, notamment sous l’effet d’une forte baisse de la demande : l’indice des directeurs d’achat (PMI) de la zone euro est tombé à 42,7 en juillet, contre 43,4 en juin, son plus bas niveau depuis mai 2020.

Cette correction de l’indice est intervenue dans un contexte technique quelque peu fragile à court terme. En effet, si la pression acheteuse est toujours positive, celle-ci a nettement diminué depuis quelques semaines, alors que dans le même temps, la pression vendeuse a repris de la vigueur.

Le risque d’un retour de l’indice parisien à 7000 points n’est donc plus à exclure : il nous semble opportun de prendre des bénéfices, d’autant que nous sommes à l’achat depuis octobre 2022.

 

©Copyright trendfi.fr 2024 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.

Graphiques précédents

SP500 : « Sell in may and go away » ?

SP500 : « Sell in may and go away » ?

Alors que depuis le point bas d’octobre 2022, l’indice SP500 a enregistré une performance de 25%, il convient de s’interroger sur la continuité du mouvement haussier, d’autant que la performance sur les trois premiers mois de l’année apparaît anormalement élevée par...

lire plus
BEL20 : regain d’intérêt sur les actions belges

BEL20 : regain d’intérêt sur les actions belges

👉 Le signal : Les actions belges ont accumulé un retard important par rapport aux autres actions européennes. Mesuré à l’aune du BEL20, l’indice sous-performe le STOXX600 depuis 2018. Toutefois, en observant la configuration graphique, on constate que l’indice vient...

lire plus
Regain d’intérêt sur les actions allemandes

Regain d’intérêt sur les actions allemandes

👉 Le signal : Alors que la performance de l’indice DAX demeure très inférieure à celles d’autres indices européens (CAC40, MIB ou NORDIC40…), il nous semble que ce retard devrait se combler à moyen-long terme. C’est ce que nous indique notamment l’évolution de la...

lire plus