Nasdaq100 : excellente résilience de l’indice

Dans notre précédente analyse du Nasdaq100 du 27 novembre 2022 (cf. Indice NASDAQ : la pression acheteuse refait surface) nous indiquions qu’un point bas avait très probablement été réalisé sur l’indice des valeurs technologiques américaines.

Les récents déboires de plusieurs banques ne remettent pas en cause la perspective d’une remontée de l’indice sur ses plus hauts de l’été 2022, autour des 13900 points.

Pour l’heure, ces signaux sont essentiellement techniques, mais ils témoignent d’un changement notable dans le sentiment des investisseurs à l’égard des actions du Nasdaq100, qui rappelons-le avait quand même dévissé de 35% au cours de l’année dernière.

D’un point de vue chartiste, nous constaterons que le redressement de l’indice ne s’est pas produit sur un niveau anodin puisqu’il s’est fait sur la base d’un retracement de 61,8% de la tendance haussière post-covid.

Nous rappellerons également que le redressement du Nasdaq eu lieu dans un contexte de sous-valorisation excessive puisque son P/E prospectif était retombé au-dessous de son seuil critique de sous-valorisation. Par ailleurs, rapporté à son excès de 2021 (P/E de près de 32), la chute du P/E prospectif du Nasdaq100 était ressortie à plus de 40% !

Actuellement, le marché accepte de payer en moyenne 20,5x les prévisions à 12 mois des sociétés du Nasdaq, alors que la moyenne à 10 ans se situe à 26x.

Nous pourrions également parler de la prime de risque prospective du Nasdaq100, laquelle se maintient encore sur un niveau élevé de près de 5% contre une moyenne à 10 ans de 3,2%. L’appétit pour le risque devrait faire son retour d’autant que la pression vendeuse s’essouffle sensiblement.

 

Graphiques précédents

Dow Jones : nos arbitrages pour le premier semestre 2024

Dow Jones : nos arbitrages pour le premier semestre 2024

Avant toute chose, toute l’équipe de TrendFi Expertise vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2024 !   Nous espérons continuer à vous présenter des analyses aussi pertinentes que celles réalisées en 2023, afin de maintenir la régularité de...

lire plus
CAC40 : l’objectif des 8000 points de nouveau en ligne de mire

CAC40 : l’objectif des 8000 points de nouveau en ligne de mire

Après une période d’hésitation au mois d’octobre, le CAC40 a rapidement retrouvé sa dynamique haussière, sous l’effet de la baisse des taux d’intérêt à 10 ans, et de prévisions de bénéfices à 12 mois toujours orientées à la hausse. La valorisation très modérée de...

lire plus