Etats-Unis : SP500 ou Treasury Notes ?

Le risque sur les T-Notes étant moindre que sur les actions du SP500, il est normal que la performance des secondes, en terme de prix, soit structurellement plus importante que celle des premières. Néanmoins, en cas de crise boursière, les emprunts d’Etat auront tendance à surperformer les actions du SP500 (cf. rôle de valeur refuge des obligations souveraines).

Après une période de baisse, au cours de 2022, la force relative du SP500 versus T-Notes est repartie à la hausse, traduisant un retour de la surperformance du prix des actions par rapport à celui des emprunts d’Etat à 10 ans.

Nous ferons remarquer que dans le même temps, ce retour de la surperformance des actions s’est accompagné d’une nette détente du ratio de risque, lequel est retombé en zone négative.

Conclusion : le risque que l’on prend à surpondérer les actions du SP500 par rapport au T-Notes est de mieux en mieux rémunéré. Nous attendrons donc que le ratio revienne à un niveau critique avant de modifier la pondération des actions américaines dans les portefeuilles.

 

Graphiques précédents

L’or : un actif à conserver pour 2024 ?

L’or : un actif à conserver pour 2024 ?

Dans notre dernière analyse sur les prix de l’once d’or, en mars dernier, nous indiquions nous attendre à ce que les prix du métal repartent à la hausse avec un objectif moyen terme à 2360$. Force est de constater que le mouvement attendu ne s’est toujours pas...

lire plus
La progression du prix du BITCOIN peut-elle se poursuivre ?

La progression du prix du BITCOIN peut-elle se poursuivre ?

Comme il n’a aucune valeur fondamentale, le seul moyen d’analyser l’évolution de son cours de Bourse repose sur des annonces publiques ou des facteurs techniques. Le vif redressement de ces dernières semaines est notamment à mettre sur le compte d’une information...

lire plus