Accélération de l’appétit pour le risque sur les actions de l’indice CAC40

👉 Le signal :

Selon notre modèle, la prime de risque prospective du marché sur les actions du CAC40 s’est nettement détendue depuis décembre dernier. Après avoir commis un excès haussier fin 2022 et s’être stabilisée autour de 8% en 2023, la prime de risque est récemment retombée à 6,8%. Compte tenu du niveau du taux d‘intérêt sans risque, le marché n’exige plus qu’un rendement de 9,7% pour investir en actions du CAC40, contre 12% fin octobre 2023.

💡Notre analyse :

La diminution de la prime de risque prospective traduit de la part des investisseurs l’augmentation de leur appétit à l’égard des actions du CAC40. Celui-ci peut-il se poursuivre et permettre à l’indice de continuer à progresser ? C’est notre scénario dans la mesure où la prime de risque devrait au moins rejoindre le niveau de la prime de risque observée à long terme, lequel se situe à 5,8%. Toutes choses égales par ailleurs, cela correspondrait à un objectif de 8100 points pour l’indice CAC40.

©Copyright trendfi.fr 2024 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.

Graphiques précédents

CAC40 : l’objectif des 8000 points à nouveau en ligne de mire

CAC40 : l’objectif des 8000 points à nouveau en ligne de mire

Après une période d’hésitation au mois d’octobre, le CAC40 a rapidement retrouvé sa dynamique haussière, sous l’effet de la baisse des taux d’intérêt à 10 ans, et de prévisions de bénéfices à 12 mois toujours orientées à la hausse. La valorisation très modérée de...

lire plus
L’or : un actif à conserver pour 2024 ?

L’or : un actif à conserver pour 2024 ?

Dans notre dernière analyse sur les prix de l’once d’or, en mars dernier, nous indiquions nous attendre à ce que les prix du métal repartent à la hausse avec un objectif moyen terme à 2360$. Force est de constater que le mouvement attendu ne s’est toujours pas...

lire plus