CAC40 : le marché est loin d’être survendu

© Copyright TrendFi 2022 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.

La première condition historique de sortie d’un bear market montre que c’est généralement avec une configuration de marché survendue.

Pour analyser si un marché est survendu (ou suracheté), il est indispensable d’analyser le rapport entre la pression acheteuse et la pression vendeuse.

Parce qu’il est construit à partir des volumes de transactions (généralement retraités des variations saisonnières), cet indicateur donne tout son sens au concept de marché suracheté ou survendu.

La pression vendeuse qui s’exerce actuellement sur l’indice CAC40 est certes supérieure à la pression acheteuse, mais avec un niveau de seulement 53%, la configuration est loin de caractériser un marché survendu. Sur les vingt dernières années, il est arrivé plusieurs fois que la pression vendeuse atteigne, voire dépasse le seuil des 70%.

Il ne nous semble donc toujours pas opportun de revenir sur le marché, du moins dans une optique de moyen-long terme (horizon 6/12 mois).

 

Graphiques précédents