ACTIONS AMÉRICAINES : un ratio de Sharpe prometteur

© Copyright TrendFi 2022 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.

Calculé en établissant le rapport entre la prime de risque prospective du S&P500 et la volatilité de son rendement anticipé, le ratio de Sharpe que nous calculons de manière hebdomadaire, offre ainsi une mesure ajustée à la volatilité du rendement.

Une hausse du ratio indique que le risque pris pour détenir les actions du S&P500 est de mieux en mieux rémunéré, et qu’il est donc rationnel, d’un point de vue du couple rentabilité-risque, de prendre des positions acheteuses (inversement quand le ratio baisse).

Pour l’heure, le ratio de Sharpe n’a pas encore renoué avec la hausse. Mais son retour sur des niveaux historiquement bas suggère qu’un excès d’aversion au risque pourrait avoir été commis. Dans cette configuration de marché, les mauvaises nouvelles semblent avoir déjà été intégrées, ce qui devrait limiter le potentiel de baisse de l’indice. Et comme le pire n’est jamais certain, mettre en place une stratégie contrarienne sur les actions américaines pourrait être prometteuse à moyen-long terme.

© Copyright TrendFi 2022 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.

Graphiques précédents

Les actions françaises sont-elles vraiment sous-évaluées ?

Les actions françaises sont-elles vraiment sous-évaluées ?

Mesurées à l’aune du P/E prospectif, peut-on affirmer que les actions françaises, et notamment les actions du CAC40 sont sous-évaluées ? Cela dépend avant tout de la profondeur de l’historique utilisé. Avec un historique de 5 ans et une moyenne glissante de même...

lire plus
IMMOBILIER AUX ÉTATS-UNIS : la bulle arrive à son terme

IMMOBILIER AUX ÉTATS-UNIS : la bulle arrive à son terme

L'indice S&P Case-Shiller du prix des logements résidentiels sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis est ressorti en augmentation de 1,5% par rapport au mois d’avril. C’est le niveau le plus élevé atteint depuis que cet indice est calculé (janvier 1987)....

lire plus
TAUX AMÉRICAINS : la consolidation devrait se poursuivre

TAUX AMÉRICAINS : la consolidation devrait se poursuivre

Comme nous l’indiquions en début de mois, le rendement du 10 ans américain est entré dans une phase de correction. Après avoir flirté avec les 3,50% au moins de juin, ne voilà-t-il pas qu’il vient de retomber à 2,78%. Dans le même temps, sur le marché à terme de...

lire plus