La semaine dernière, l’euro a continué sa glissade face au dollar, perdant ainsi -1,42% sur la semaine. Depuis le début de l’année, la baisse ressort à -7,8%.
Faisant suite aux chiffres économiques de la semaine dernière, le différentiel de taux d’intérêt a continué de s’accroître en faveur du dollar. L’écart ressort actuellement à -1,237% contre -1,193% la semaine précédente.

Pas de changement du côté de l’analyse technique : la tendance demeure solidement baissière avec un nouvel objectif de baisse à 1,1195 voire un retour à 1,10 si ce premier seuil était enfoncé, ce qui configurerait alors l’euro dans une extension baissière.

Ce scénario est loin d’être à exclure dans la mesure où selon les récentes déclarations de Christopher Waller, l’un des gouverneurs de la banque centrale américaine, « la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait se tenir prête à accélérer le rythme de sa réduction des achats d’obligations et à relever ses taux d’intérêt plus tôt que ce qui est actuellement prévu au regard de la persistance d’une inflation élevée et de la vigueur des créations d’emplois ».

© Copyright TrendFi 2021 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.