Dans notre dernière analyse sur les actions françaises (Cf. CAC40 : pas d’excès de valorisation), nous indiquions que s’il fallait s’attendre à une consolidation à court terme vers 5350 points, l’indice CAC40 devait à moyen terme, renouer avec ses plus hauts d’avant la pandémie.

Ce niveau a été dépassé puisque le CAC40 tutoie actuellement les 6200 points. En dépit de cette progression de 10%, on peut constater que la valorisation de l’indice reste à un niveau correct.

Le P/E à 12 mois de l’indice se maintient à 17,5 contre 17,3 début décembre alors que son seuil critique (à partir duquel nous considérons qu’il y a un excès de valorisation) est actuellement à 21.

Il faut dire que depuis décembre, le rythme de croissance des prévisions de bénéfices des actions du CAC40 a progressé de 20%, ce qui a permis de maintenir la valorisation de l’indice à un niveau modéré.

Si à court terme, le CAC40 entre dans une saisonnalité moins favorable (Cf. Saisonnalité des marchés : mythe ou réalité ?), l’indice parisien dispose encore d’un potentiel de hausse à moyen terme qui devrait lui permettre de rejoindre le niveau des 6900 points.

© Copyright TrendFi 2021 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.