Le risque de revoir l’euro à 1 dollar s’est nettement éloigné. Plusieurs signaux, tant fondamentaux que techniques, indiquent que le cycle de baisse de la monnaie européenne est terminé.

Le facteur déclencheur de ce mouvement de réappréciation de l’euro repose sur la réduction sensible de l’écart entre les taux d’intérêt réels américains et ceux de la zone euro.
C’est un mouvement qui avait débuté bien avant la crise sanitaire et qui s’est accentué avec celle-ci.

Par ailleurs, et en nous basant sur le principe de la Parité des Pouvoirs d’Achat (PPA), nous constatons que l’euro demeure encore au-dessous de sa valeur intrinsèque (actuellement à 1,20$ selon notre modèle).
Nous constatons également que le taux de change s’éloigne de la borne basse de son enveloppe de fluctuation déterminée à partir de la volatilité du taux de change.
Compte tenu de la dynamique qui s’est mise en place sur l’euro, le scénario d’une remontée à 1,20$ a dorénavant notre faveur.

© Copyright TrendFi 2020 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.