En octobre 2017, nous indiquions que les Treasury-Notes à 10 ans avaient très probablement achevé leur bull market, lequel avait débuté avec le Quantitative Easing mis en place par la Fed pour sortir les Etats-Unis de la crise des subprimes. Le mouvement de baisse a été toutefois moins rapide que ce que nous avions anticipé, et notre objectif de hausse à 3,5% n’a pas été atteint, les taux d’intérêt ayant arrêté leur progression à 3,25% fin 2018, contre un niveau de 2,35% en octobre 2017.

Il faut dire que le 4 janvier, le président de la Fed, Jérôme Powell, a changé de discours en reconnaissant maintenant que la faible inflation lui donnait plus de souplesse dans la conduite de sa politique monétaire au cours de 2019. En réaction à ses commentaires, les investisseurs ont commencé à modifier leurs anticipations qui restaient ancrées sur un rythme programmé de hausses des taux et de réduction du bilan de la Fed. Ce changement des anticipations s’est accentué avec le dernier communiqué de la Fed qui promet dorénavant de privilégier la patience avant tout nouveau relèvement des taux d’intérêt.

Cette modification dans le sentiment de marché nous amène à changer notre fusil d’épaule. La poursuite de la hausse des taux d’intérêt à 10 ans ne semble plus à l’ordre du jour pour le moment. A cet égard, le niveau élevé du sentiment des consommateurs américains dans le scénario d’une hausse des taux d’intérêt pour les 12 prochains mois est un signe qui ne devrait pas tromper (Cf. chart ci-après). Quand 75% des sondés pensent que les taux vont continuer à progresser, c’est un signal contrarien qui incite à penser le contraire.

Les taux à 10 ans américains devraient continuer de se replier, avec un objectif que nous situons autour du seuil des 2,20% – 2,15%.

© Copyright TrendFi 2019 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.