L’analyse technique vient de confirmer ce que nous évoquions au début de l’été, à savoir qu’il existait toujours un risque important que les indices boursiers de la zone euro poursuivent leur mouvement de correction avec un potentiel de baisse de l’ordre de 10%.

Depuis le début de l’été, nous avons signalé à plusieurs reprises la remontée de l’aversion au risque des investisseurs à l’égard des actions, notamment des actions européennes, en nous appuyant sur l’observation de l’évolution de la prime de risque. Concernant l’indice EStoxx 50, celle-ci est remontée à 7,5% alors qu’elle se situait à 5,9% en janvier dernier.

D’un point de vue technique, et comme nous l’avions anticipé, l’indice phare de la zone euro est sorti par le bas de sa figure chartiste en diamant, avec une pression vendeuse soutenue. Le risque baissier se situe dans la zone des 3000 points, soit un potentiel de baisse de 9,5%.

© Copyright TrendFi 2018 – Pour toute reproduction ou toute citation, la source devra être mentionnée.